6500 Trans-Canada Hwy

4th floor, Pointe-Claire

Québec  H9R 0A5

514-730-8433

info@thecollaborationvector.com

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

    CONTACT US

© The Collaboration Vector Inc. 

collabvectorlogo_colour.png

Implication Communautaire Transformatrice : qu’est-ce c’est, qu’est-ce que ça prend, qu’est-ce que ça rapporte

Par Sabrina El-Chibini

Aujourd’hui, les défis en affaires et les problèmes sociétaux deviennent de plus en plus complexes et grands et ne peuvent plus être résolus par des approches transactionnelles en philanthropie. Tandis que toute forme de philanthropie bénéficie à la communauté, une Implication Communautaire Transformatrice (ICT) est une stratégie qui permet de maximiser les opportunités de changement en poussant les partenaires et les collaborateurs à développer des solutions innovatrices aux problèmes sociétaux les plus pressants (Figure 1). Quand bien conçue et exécutée, une telle approche peut transformer les communautés et des compagnies entières.

Figure 1.  De Transactionelle à Transformatrice (1)

Une approche transactionnelle envers l’investissement communautaire sous-entend qu’une compagnie privée doit décider, d’année en année, comment et dans quelle cause communautaire devrait-elle investir. Cette approche est limitante, puisque qu’elle ne constitue qu’une solution au court-terme et ne permet pas de lier les résultats du programme communautaire avec l’investissement.  L’évolution de cette méthode en approche translationnelle implique un engagement approfondi des parties prenantes afin de mieux comprendre les besoins et les attentes des communautés, des employés, des clients, des consommateurs et des entités décisionnaires, tels que le gouvernement. Durant cette étape, l’engagement de la compagnie privée dans la communauté est directement lié aux activités principales de la compagnie, ses forces et l’expertise de ses employés. Les avantages pour la communauté et la compagnie se manifestent dès le début du programme, à travers le dialogue entre les parties prenantes, qui amène à une vue compréhensive des besoins et des opportunités d’une communauté. Finalement, l’étape transformatrice donne naissance à des projets de collaboration à long-terme, dont les participants deviennent responsables envers la société et leurs partenaires afin de répondre aux besoins communautaires identifiés. Un exemple de l’implication communautaire transformatrice est le programme ‘’Drive Safe’’ établie par Allstate, qui a permis de réduire les accidents mortels parmi les adolescents  par des interventions sociales innovatrices, des partenariats et des collaborations (2).

 

La Figure 2 présente les perceptions des parties prenantes d’une compagnie qui exécute une approche ICT. Ces points-de-vues sont confirmés par la recherche qui démontre l’évidence que l’implication des employés est directement liée à leur perception de la responsabilité communautaire et environnementale de la compagnie.  La responsabilité sociale influence positivement plusieurs indices de satisfaction des employés (3), tels que l’engagement et la rétention (4), tout comme les indices de consommateurs (5).

 Figure 2.  Perceptions d’une compagnie qui execute une ICT

ICT est une méthode ultime pour engager les parties prenantes autour d’une vision commune qui, à long-terme,  apportera des  gains à la communauté, la compagnie et la société. La Figure 3 décrit comment l’engagement des parties prenantes évolue de la phase transactionnelle, où il est marginal, jusqu’à un engagement continuel et profond durant la phase transformatrice. Cette forme finale de l’engagement est un résultat de travail collaboratif visant à résoudre les problèmes sociétaux et crée un succès partagé le long du chemin. Ce type d’engagement génère une base des données et connaissances, crée des solutions innovatrices, établit une réputation et augmente la sensibilisation de la population au problème social en question. À son tour cela contribue au développement de leadership éclairé et inspire d’autre collaborations durables, qui contribuent à l’image institutionnelle et à l’innovation, tandis que l’engagement communautaire et l’implication des employés augmentent à mesure que les objectifs du programme sont réalisés et communiqués.

  Figure 3.  La voie ICT

Stakeholder Engagement

Consulting

Afin de déterminer et de communiquer si les besoins de la société ont été comblés, les objectifs du programme doivent être établis en tant que des actions mesurables (objectifs). Par exemple, une compagnie peut établir des volets sociétaux dans son programme d’investissement et, à l’intérieur de chaque volet, établir un certain nombre d’objectifs prédéterminés qui vont répondre aux besoins sociétaux identifiés. Ainsi, un volet surnommé Éducation peut être converti en un objectif Accessibilité à l’Éducation qui aura des actions mesurables telles que des initiatives qui rendent l’éducation accessible à des populations à risque ou des initiatives qui facilitent l’accès à l’éducation dans les régions éloignées. De plus, il est possible d’aligner les volets de travail de la compagnie avec des programmes globaux tels que Les Objectifs de Développement Durable de l’ONU (6), qui permettent d’explorer des synergies et de positionner l’effort de la compagnie par rapport aux standards mondiaux. Ce genre de comparaison et d’alignement peut être fait d’une manière pragmatique et peut servir de précèdent à d’autres initiatives de transformation et de l’impact à l’échelle globale.

Les compagnies doivent travailler avec des partenaires qui ont un historique de succès et de l’impact dans les volets qui représentent de l’intérêt pour la compagnie. Parfois, les compagnies et leurs collaborateurs doivent fournir le support nécessaire à une initiative innovatrice afin de démontrer son impact. Ainsi, ICT est une approche basée sur des mesures concrètes, ce qui permet de prendre les décisions plus avisées, à effectuer une répartition efficace des ressources limitées et exploiter continuellement des nouvelles opportunités de dialogue avec les parties prenantes.

 

Alors, qu’est-ce que ça prend pour une implication communautaire transformatrice? Une réflexion stratégique, du temps, de la planification, de l’attention et de la détermination dans ses actions. Il est nécessaire de se poser des questions difficiles et fondamentales:

 

  1. Que sommes-nous en train d’accomplir avec notre programme d’investissement communautaire?

  2. Est-ce que notre programme est bien ciblé et aligné avec nos objectifs communautaires et nos objectifs d’affaires?

  3. Comment l’approche ICT se compare avec nos activités actuelles, surtout avec nos tactiques de marketing, et peut-on remplacer certaines de ces activités avec ICT?

  4. Peut-on positionner certaines de nos activités sur la voie d’ICT?

  5. Peut-on identifier les lacunes et les corriger?

 

Dans le contexte de défis croissants d’affaires, de société et d’environnement, il est essentiel de transformer l’investissement communautaire et de reconnaître son énorme potentiel. Heureusement, ces stratégies sont aidées par une volonté croissante d’engagement des parties prenantes et un esprit collaboratif qui vont assurer la durabilité de ces efforts à long-terme.

 

Le Vecteur de Collaboration Inc. (TCV) est une compagnie de consultation d’avant-garde spécialisée dans les stratégies d’implication communautaire transformatrice, les programmes d’engagement transformateur des employés et des parties prenantes, la conception des projets de partenariat, la facilitation des partenariats, la mesure de l'impact, la génération des rapports intégrés, et les communications. TCV a une équipe de stratèges, des professionnels d'affaires et des chercheurs dans les domaines de la santé et du bien-être, de la croissance économique, de l'éducation, de la réduction de la pauvreté, de l'entrepreneuriat, du leadership et du changement climatique. La compagnie travaille avec des clients du secteur privé, à but non lucratif, et public.

 

©The Collaboration Vector Inc. 2016.  All Rights Reserved.

 

1. Adapted by The Collaboration Vector Inc. from:  On Course for a Better World, Phase II, Partnerships in the Danish shipping industry; an Inspirational Guide for Engaging in Partnerships.  September 2012. By Janni Thusgaard Pedersen, Louise Kjaer and Global CSR with support and input from Helle Johansen, CSR on Board. 

2. http://corporateresponsibility.allstate.com/social-impact/teen-safe-driving

3. “Engaging Employees through CSR,” CBSR and Hewitt Associates webinar, January 2010.

4. Based on Kenexa’s WorkTrends 2010 data base from 10,000 U.S. employee surveyed

5. 5 Human Aspirations and the Future of Brands, BBMG, Globescan